Le merle noir fait parti de ces oiseaux que tout le monde connait mais que peu de personnes affectionne. Il est souvent mal aimé au moment des cerises, raisins et prunes dans les jardins. Il n’en demeure pas moins un alier utile au jardinier. Je reconnait que quand il me retourne le paillage tous les jours pour trouver de quoi se nourrir, il m’arrive de pester après lui. 

Durant la période hivernale, on le retrouve souvent sur les pelouses à retourner les feuilles et à y chercher de quoi se mettre dans le bec.

Il est alors assez simple de leur permettre de passer cette période difficile pour tous plus facilement en leur laissant des pommes trainer.

| | | Next → |